• Holy Fire Days – Témoignages

  • Témoignages de guérison reçues le 4 mai 2019 aux Holy Fire Days

    Paroisse de la Celle Saint Cloud

     

    • Bloquée de l’épaule gauche depuis 2 ans, avec de grandes difficultés pour lever le bras, m’habiller, etc…j’ai retrouvé une mobilité complète avec juste une légère sensibilité. Merci Seigneur !


    • Je pense avoir vécu une guérison du cœur. J’ai fait deux fausses couches à peu de temps d’intervalles. A la suite de la deuxième fausse, j’ai petit à petit commencé à perdre ma joie, à me sentir déprimée,à n’avoir plus envie de rien faire, à délaisser mes autres enfants et à douter. Douter de l’amour que Dieu pouvait avoir pour moi ,à douter sur ma relation avec mon futur mari, à douter sur notre futur mariage, douter sur le fait de venir aux Holy Fire Days. Finalement je suis venue et au cours de la soirée de guérison, j’ai fondu en larmes mais emplie d’une grande joie.


    • J’ai pu assister en direct aux prémices de la guérison de la personne que j’avais invité et qui m’a parlé longuement de sa vie difficile quand je l’ai raccompagné chez elle. Son sms du lendemain m’a confirmé son enthousiasme!
    Elle a demandé la prière des frères puis le sacrement de réconciliation dont elle est revenue en larmes mais ravie.


    • On se sent allégé et plus proche de Jésus, c’est une vraie Rencontre avec Le Christ


    • “En réponse à la demande du père Bruno, de signaler un mieux sensible ou une guérison survenue à cette occasion, je témoigne avec joie de ce qui m’est arrivé samedi soir.
    Je suis revenu (*) ce soir-là pour mon beau-frère, atteint depuis quelques temps d’un cancer, mais dont je venais d’apprendre l’aggravation récente.
    En regard, je ne souffrais – depuis plusieurs mois – que d’une sciatique et de vives douleurs aux tendons dans toute la jambe gauche.

    Quand Mary a nous demandé cette démarche intérieure du pardon, j’ai volontiers pardonné à deux patrons – presque oubliés – de ma pire période professionnelle (…)
    Puis, à son invitation de mesurer en nous d’éventuelles rémissions, j’ai été ébahi par l’absence subite de cette brûlure pourtant quasi permanente dans ma jambe.

    N’osant d’abord croire à ce qui se passait, et faisant des mouvements pour m’en convaincre, je ne pus bientôt m’empêcher d’en parler autour de moi, stupéfait, bouleversé.
    Pressé par mon entourage proche et bienveillant, je me suis forcé à descendre des tribunes (où j’étais monté malgré ce mal bien présent !) pour témoigner devant tous.
    A peine dans la file des témoins, encore plus bouleversé et impressionné par la foule d’en bas, je me rassurais avec ma voisine de devant qui se demandait comme moi si c’était bien réel …

    Avant de témoigner, j’ai voulu faire part de ma grande joie à voir l’église si pleine de monde.
    _______________
    (*) :
    Ce jour-là, j’avais appelé le père Bruno pour recevoir le sacrement du pardon. Me répondant favorablement, il me précisait qu’il était toute la journée à Beauregard.

    je n’y allais que vers 18 heures, pour constater toutefois que l’atelier prévu de finir à ce moment-là, était bien parti pour durer…
    Refusant de le faire prévenir comme on me le proposait, je repartais, prenant juste l’invitation qu’on me remettait pour la soirée de guérison.
    j’allais à la messe de 18H30 à Saint-Pierre Saint-Paul, pour mieux revenir ensuite à Beauregard, certain de trouver le bon moment, selon le programme.

    Mais cette fois, on filtrait les accès et n’entraient que les «bracelets orange» : renonçant à voir le Père Bruno, et plutôt aigri, je rentrais chez moi dîner.

    Mais, pour ne pas finir la journée énervé par ces deux échecs, j’ai décidé de venir une 3e fois à Beauregard, résolu à prier cette fois pour mon beau-frère… »


    • “Chère Mary, Merci pour votre ministère qui me valut une seconde guérison. J’avais eu un pied guéri, en 2006, à Medjugorje, par Vicka qui m’avait imposé les mains.
    Je ne venais donc pas demander une guérison pour moi…C’était une si grande grâce d’avoir eu un pied guéri !
    J’ai 74 ans, donc le vendredi soir, je ne suis pas allée à la veillée de prière, de crainte de manquer de force pour le samedi et sa veillée de guérison.
    Vendredi soir, avant de m’endormir, j’ai prié un chapelet en méditant les Mystères Joyeux.
    Le sommeil n’étant pas là, j’ai dit au Seigneur : « Vous voulez un autre chapelet, donc je vais méditer les Mystère Lumineux. »
    Ainsi, je me suis endormie à minuit, après avoir prié un Rosaire entier !
    J’ai été très touchée par les très nombreuses guérisons, mais je ne pensais pas en bénéficier !
    Mais, le dimanche soir, j’ai réalisé que le Seigneur m’avait guérie d’un début l’incontinence de plus en plus gênant et qui me laissait présager une vie moins confortable.
    Merci Seigneur !
    Merci Mary !”


    • J’ai vécu un moment de joie intense et de paix profonde


    • J’ai vécu la guérison „du haut du dos côté gauche“ 🙂 de ma voisine, une femme africaine qui n‘a pas voulu témoigner. Elle posait la question de l’offrande en „échange“ 🙂 … je lui ai proposé la messe le lendemain… ma pensée et prière la soutiennent …


    • Avoir un don de guérison est pour moi un rêve auquel je m’autorise maintenant à aspirer. Depuis un an, j’avais déjà imposé les mains au nom de Jésus (sur la tête, les épaules etc) à plusieurs personnes qui s’en sont trouvées bien. Une amie m’a dit “ça a marché”, une autre m’a dit “j’ai vécu cela comme un baptême”. Depuis les Holy Fire days, j’ai osé le proposer à trois personnes (des patients-je suis orthophoniste) en deux jours. Leurs réactions sur le moment ont été positives mais j’attends de voir les effets à plus long terme (quelques jours voire une semaine) car les effets ne sont pas évidents comme la disparition d’une douleur peut l’être.


    • Bcp de joie !


    • C’est un pas significatif sur mon chemin de conversion personnelle.


    • Ce qui m’a le plus touché a été l’encouragement et surtout l éclairage sur la samaritaine . L’évangélisation et l’urgence à témoigner de là puissance de guérison de Jésus.


    • J’ai été guéri d’une douleur atroce dans le haut à gauche de mon dos . Une douleur que j’avais depuis plusieurs années et qui m’a valu des examens de cardiologie. Aujourd’hui je peux confirmer que j’ai été guéri pendant cet festival par le Saint Esprit.


    • Je venais en espérant guérir de ma toux mais après avoir pardonné à ma belle-soeur (3 ans que je tourne autour), j’ai senti en levant les mains pour prier le St Esprit une chaleur dans mon pouce droit qui est perclus d’arthrose et après, il était tout léger. Je vais pouvoir éplucher mes légumes ! Sois loué Seigneur !


    • Depuis toujours les gens viennent à moi avec leur soucis, leurs souffrances. J’écoute, je prie et, avec l’aide de Dieu, je conseille. Depuis janvier j’ai ce désir au cœur de pouvoir soulager ses souffrances “juste en posant ma main sur eux”. C’est une parole forte que j’ai en moi et je fais cette demande au Seigneur régulièrement. Parfois j’ai de la chaleur dans mes mains lorsque je la formule et je questionne : “Est-ce toi Seigneur ? ” Je sais à présent que je peux poser la main sur une personne en souffrance et, sans crainte, prononcer les paroles de guérison au nom de Jésus. Samedi mes mains posées sur mon compagnon de prière étaient brûlantes tandis que je lui parlais …


    • Encore un peu tôt : 1er signe positif samedi soir, mais je dois attendre pour connaitre la réponse de Dieu..


    • Foi ravivée de nos enfants suite à notre témoignage parents, et prière familiale le lendemain !


    • Guérison de ma jambe douloureuse dès la première prière avec le PARDON à mon frère, mais sans être allée témoigner car douleur récente (depuis 3 semaines seulement, veine ou sciatique ?): douleur fortement montante dans la soirée qui s’est arrêtée nette avec la sensation d’un fluide léger de bas en haut dans tout mon corps !! Merci Seigneur j’ai confiance en Toi !!


    • Désir de témoigner de toutes ces guérisons vues!


    • Grâce de louange


    • Guérie du mal de gorge et de la faiblesse musculaire.


    • Guérison de ma mâchoire qui craquait depuis 15 ans malgré suivi médical


    • Guérison de l’épaule de Candice


    • J avais demande la guérison intérieure d un proche. …elle est en cours. Les avancées sont palpables


    • J’ai vécu un temps de pardon très puissant qui semble mener à l’apaisement et la guérison d’évènements traumatiques qui datent de 10 ans. Je continue à rendre grâce et à faire la démarche de pardon,


    • J’ai expérimenté, sans vraiment la rechercher, la guérison de mon coude, et ce uniquement en écoutant l’histoire similaire d’une femme que Mary avait guéri.


    • Même bras, même problème de blocage (suite à un accident plus jeune il y a 20 ans, je ne dépliai plus mon bras) et après la séance de « pardon », j’ai pu déplier mon bras et le plier … j’ai été d’abord « scotchée » puis émerveillée de ce que le Seigneur fait pour nous témoigner de son amour et de sa présence. Ceci a été pour moi un témoignage de plus que Dieu est bien vivant. ”


    • J’ai vécu un très beau moment de vie, une complicité avec une merveilleuse femme et une communauté ouverte, chaleureuse et pleine d’amour. J’ai été bouleversée et apaisée.


    • J’ai été guéri de maux de ventre qui durait depuis deux ans. Ces douleurs n’étaient pas intenses mais constantes. Le vendredi soir j’ai été touché par des paroles qui m’ont conduit à demander pardon à plusieurs personnes dont une plus particulièrement et le lendemain j’ai demandé à ce que l’on prie pour ma douleur et j’ai été guéri. Amen gloire à Dieu. Merci Seigneur. Je rends grâce au Seigneur


    • J’ai eu la grâce de guérir d’une otite sérieuse que j’avais depuis 5 ans lorsque les priants ont prié pour moi.


    • J’ai pris conscience d’un pardon pas donné. J’ai ressenti une amélioration d’une toux avec laquelle j’étais arrivée et j’ai vécu une prière des frères qui m’a permis de déposer ce qui était lourd pour moi.


    • J’ai retrouvé la joie de vivre et la prière de louange après un hiver difficile d’où je sortais déprimée.


    • J’ai vécu un abandon total au Seigneur vendredi soir. J’avais besoin que le Seigneur me rassure et il tient toujours ses promesses. Il est bien vivant et entends chacune de nos demandes. Il répond à tous nos besoins. Gloire à notre Dieu !


    • J’ai vécu un moment de joie intense et de paix profonde


    • J’ai vécu un moment intense personnellement à travers ma propre guérison, mais aussi à travers celles des personnes qui ont témoigné. J’ai beaucoup aimé la demande de Mary : “Mais avant demandez-vous si vous n’avez pas un pardon à donner “. Et là, j’ai senti une guérison intérieure se produire se manifestant par la guérison d’une douleur dans le bras droit depuis un mois. Le Seigneur m’a guérie samedi soir d’une profonde blessure de l’enfance liée à une relation douloureuse avec ma sœur et qui s’était intensifiée suite à une dispute avec ma sœur il y a un mois. Les rancoeurs, colères, idées négatives, culpabilité, ressassements sont partis parce que j’ai demandé le pardon. Après avoir


    • J’ai vécu un week-end plein de grâce, de bonté et d’amour avec l’éternel et j’ai été émerveillé.


    • J’ai vu des guérisons autour de moi, j’attends plutôt leurs témoignages.. .De mon côté j’ai trouvé ce que j’étais venu chercher : la présence sensible du Seigneur habitant parmi son peuple. Il était vraiment présent au milieu de nous. Ça peut paraitre idiot pour des personnes vivant régulièrement avec des assemblées motivées et priantes, ce n’est pas forcément le cas dans des zones plus désertiques sur le plan de la fréquentation à l’église


    • J’avais mes genoux qui chauffait un peu par intermittence à la base j’ai des soucis aux genoux ….. à suivre ”


    • Je comptais partir au moment des ateliers et j’ai surveillé l’heure pendant tout l’enseignement espérant que cela n’aurait pas lieu mais nous avons été coincés les 5 dernières minutes et j’ai du prier pour mon voisin. Je reste encore dans l’étonnement de ce qu’il s’est passé. L’action du Seigneur me dépasse et je n’arrive toujours pas à comprendre…


    • Je continue ma 2 ème conversion.


    • Il me semble que j ai été guéri d une hernie discale haute car je n’ai plus mal au dos depuis samedi soir…


    • Je crois avoir ressenti un appel à oublier le passé et aller de l’avant.


    • Je n’ai pas assez de recul pour affirmer que je suis guérie mais depuis j’ai une meilleure relation avec mon fils … est ce que cela va durer ? Si oui cela serait une vraie guérison


    • Je n’ai pas vécu de guérison, mais j’ai vécu des échanges d’une richesse extraordinaire et je suis plus sereine par rapport à ma situation, plus confiante.


    • Je n’avais rien demandé de particulier (je m’étais mis debout pour demander plus de ferveur, plus de persévérance dans la prière)… Attendez… Je me mets à genoux sur mes talons. … Je confirme donc 4 jours après ce 4 mai : je suis guéri. Rappel : le 14 août dernier (j’allais avoir 68 ans), c’était une petite compétition sportive de trop (footing) car les jours suivants, un ostéopathe m’a diagnostiqué une usure des cartilages et de l’arthrose aux genoux. Je ne souffrais absolument pas, mais je sentais que mes articulations des genoux étaient rouillées, notamment quant je pliais complètement mes jambes sur mes talons. Eh bien, maintenant, je peux les plier comme autrefois !


    • Je remercie MARY Healy, je me sens grandie, plus apaisée, et avec un cœur plus ouvert.


    • La conversion était déjà faite mais elle fut renforcée.


    • La séance du pardon m’a bousculée et transportée, je ne pouvais m’arrêter de pleurer et donc j’ai dit oui au Seigneur que je veux pardonner et demander pardon à ceux que j’ai offensé. Demander Pardon à Dieu. Une grande tristesse dans mon coeur et des larmes, je ne savais pas à qui je devais pardonner. Puis d’un coup elle prénom de mon époux m’est venu sans arrêt dans la tête. J’ai compris à la prière des frères les raisons pour lesquelles je devais lui pardonner. Mon coeur est léger depuis. Quel bonheur !!! Christ est ressuscité et l’Esprit Saint est présent parmi nous! Gloire à Dieu!!!”


    • Le bon Dieu a mis en lumière une blessure à guérir, je reste encore 1 peu secouée. À suivre aux fils des jours, l’important était d’en avoir conscience…


    • Mon mari a été touché par la prière de guérisons ce samedi soir dernier.


    • Mon voisin a guéri une blessure que j’avais au sein gauche aprés une chute de vélo (mon guidon était rentré dans mon sein gauche). La douleur a quasi disparu.


    • Pas de guérison mais des frères ont eu des paroles de science sur moi assez fortes.


    • Pas de guérison physique, mais une belle guérison morale (jour de vivre, simplicité, enthousiasme).


    • RAS pour l’instant si ce n’est qu’il y a eu un pardon à accorder qui m’est apparu comme la solution à un problème


    • Un cadeau de vie intérieure,


    • Deo gratias”


    • Une grande joie.


    • une grande paix


    • Une parole de guérison à venir (d’ici l’année prochaine) m’a été donnée. A suivre….


    • Une proximité avec le Seigneur, simplement.


    • J’ai été guérie samedi soir de l’épaule gauche où j’avais une grosse tendinite depuis plusieurs mois. J’ai pu faire en gymnastique des exercices avec l’épaule que je ne faisais plus. Merci Seigneur !


    • Guérison d’une tendinite


    • Guérison de douleurs de genoux


    • J’ai été soulagée de ma fatigue, j’ai été renouvelée dans s ma joie et j’ai reçu un appel à la confession pour être en accord avec le Seigneur.


    • “Je marchais avec deux cannes. J’ai expérimenté une guérison physique en plusieurs temps, avec un priant, avec diminution progressive de la douleur…..jusqu’à l’ abandon complet de mes 2 cannes depuis le 4 mai 2019 !


    • J’ai vécu une guérison intérieure avec mon voisin qui a prié sur moi.