• Cracovie JMJ 2016

  • JMJ
    Découvrez ce qu'ont vécu nos JMJistes
    Merci à Sixtine, Gabrielle et Axelle, nos JMJistes rédactrices

  • 30 et 31 juillet
    Veillée de prière avec le Pape François
    Messe d’Envoi (clôture des Journées Mondiales de la Jeunesse) -
    Annonce du lieu des prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse

  • Bonjour à tous

    Les JMJ arrivent à leur fin. Nous avons passé 24h pleines d'émotions au campus de la miséricorde avec le pape François. Certains ont eu le privilège de le voir de très près pendant son passage en papamobile, la vidéo est sur Facebook.

  •  

    Après 8h (oui oui 8h) de marche, les groupes Europa (partis le 18 juillet) et Polska (partis le 25 juillet) se sont séparés pour s'installer sur leurs emplacements respectifs.

  •  

    La veillée s'est terminée par un concert de différents chanteurs et groupes, notamment Soeur Cristina connue pour avoir gagné le concours "The Voice" en Italie.

    Des petits groupes se sont formés pour la nuit, animés par des moments de prières, de jeux, de chants.

  • La nuit a été courte. Nous avons été réveillés vers 6h30 ce matin pour ranger calmement nos affaires et nous préparer à la messe de fermeture des JMJ.

    A la fin de la messe, le pape a annoncé que les prochaines JMJ se dérouleraient au Panama en 2019.

    A cette occasion, voici quelques réactions : 

    • "c'est une très belle destination, il y aura sûrement beaucoup de monde, au moins toute l'Amérique du Sud"
    • "super, en plus ils parlent espagnol ce sera plus facile que le Polonais"
    • "cette fois on n'ira pas en car"

    Chacun son opinion, en tout cas tout le monde veut y aller !

    Et actuellement nous attendons les cars pour récupérer nos affaires restées dans l'école qui nous logeait, et prendre la route vers Versailles.

    La fatigue s'étant accumulée pendant ces quelques jours, le sommeil devrait être au rendez-vous (quoique...)

    C'était Radio Krakow  pour La Cele Saint Cloud ! :-)

    Axelle

  • Une dernière image du groupe de La Celle Saint Cloud.

    départ de Cracovie à 22h 30. Retour prévu dans la soirée demain.

    Tous repartent avec la joie de ces belles journées de prière et de fraternité; loin d'être des "jeunes-divan"...

  • 29 juillet - Dernière matinée de catéchèse - Chemin de Croix -
    UNI'T à la Krakow Beach !

  •  

    Le groupe des 115 + accompagnateurs au grand complet à la fin de la dernière catéchèse !

    L'évêque auxiliaire de Marseille et l'évêque de Bayeux-Lisieux nous ont captivé, les questions posées ensuite par les pèlerins étaient très intéressantes.

    Ce n'est pas tous les jours qu'une catéchèse se termine par une standing ovation !!!

  • Cet après-midi avait lieu le Chemin de Croix des JMJ.
    Par difficulté de déplacement, nous sommes restés sur place et écoutions les évangiles témoignant de la passion du Christ.
    A cette occasion certains ont pu apercevoir le pape dans sa voiture. Pas de papamobile aujourd'hui par sécurité. Nous étions un peu déçus mais nous espérons toujours avoir cette chance de lui montrer notre joie de le rencontrer.

    Ce week-end, le programme sera chargé. Demain samedi, nous nous rendons sur le lieu où seront célébrées la veillée et la messe de fermeture des JMJ avec le pape François. Nous nous préparons à 4h de marche qui valent le coup de se lever à 6h du matin.

  •  

    Et ce soir ..... UNI'T en direct sur scène !!!!

    UNI'T à la Krakow Beach ... c'est magique !!!

  • 28 juillet - Message de Mgr Aumonier aux JMJistes - Catéchèse - Festival de la Jeunesse - Cérémonie d'accueil du Pape

  • Les 28 et 29 juillet, programme assez similaires.

    • Le matin catéchèse et messe, dans une ambiance fatiguée mais très priante et chantante.

    • Les après-midi étaient libres jusqu'à 17h30 environ, rythmés par les visites, les prières en groupe et les temps de repas un peu longs.

    Le jeudi 28 juillet nous avons accueilli le pape au cours d'une célébration présentant les continents par des danses et musiques représentatives. Le pape a témoigné de la confiance qu'il a pour les jeunes du monde entier. Il nous a demandé d'oser exprimer notre foi pour que règne la paix dans le monde.

  • 27 juillet - Catéchèse - Arrivée du Pape François - Krakow Beach

  • Le groupe des 115 jeunes se retrouve tous ensemble pour la première fois après une très belle catechèse de Mgr Eric de Moulins Beaufort

  •  

    Pèlerinage au sanctuaire de Saint Jean Paul II avec la tunique qu'il portait lors de son attentat le 13 mai 1981.

  •  

    Arrivée du Pape François à Cracovie !!

    Regardez la vidéo de son arrivée (voir vidéos ci-dessus)

     

  • La journée du 27 s'est terminée joyeusement par le concert tant attendu du groupe Glorious devant 30.000 JMJistes ! Folle ambiance à Krakow Beach !
    Le concert a été donné en mémoire du P. Jacques Hamel, assassiné deux jours plus tôt, et pour tous les prêtres.

    Après plusieurs chansons, Thomas Pouzin, le chanteur du groupe invite tous les prêtres et évêques présents dans l’assemblée à se manifester. « Tous, autour de vous, regardez vos prêtres, ils donnent leur vie pour vous, alors ce soir, on va prier pour eux ! », lance-t-il, demandant aux jeunes de lever les mains pour les bénir. « Merci Seigneur pour ces prêtres ! »

  • Cliquez pour regarder la vidéo

    Messe d'ouverture des JMJ


    C'est donc dans une une ambiance du tonnerre que nous nous dirigeons vers Blonia pour la messe d'ouverture des JMJ. Et ce n'est pas peu dire car l'orage nous suit de près, très près... Nous arrivons finalement trempés mais d'excellente humeur.

    Pour faire attendre les pèlerins le temps du placement sur l'étendue d'herbe, l'équipe d'animation a préparé un récapitulatif de l'ensemble des JMJ. Des pèlerins de chaque nationalité d'accueil des JMJ ont été choisis pour representer leur pays durant une passation de la croix du Christ, dans l'ordre chronologique des JMJ. Quelle émotion lorsque la France est appelée pour représenter les JMJ de 1997 ! Les drapeaux volent, les pèlerins chantent !

    Nous entamons finalement la grande messe d'ouverture des JMJ par l'hymne "Heureux les misericordieux" toutes langues confondues. Vous pouvez voir ce que cela donne dans la vidéo jointe (cliquez sur l'image). Les radios sont de sortie pour que chacun comprenne la messe dans sa propre langue. C'est une messe pleine de foi et de bonheur qui a lieu !

    Par la suite, le groupe s'est disloqué pour la soirée. Nous commençons à prendre nos repères dans Cracovie. Les rues sont bondées, les pèlerins défendent les couleurs de leur pays. Les décibels sont au plus haut lorsque les Français croisent les Portugais (l'esprit du football est encore bien présent). Des concerts ont lieu à plusieurs endroits dans la ville, notamment à Krakowbeach où s'est réunie une bonne partie du groupe.

    Et c'est toujours en chantant que les jeunes de La Celle Saint Cloud rejoignent leur école d'hébergement pour une nuit un peu plus loin guerre que la précédente.

    A demain !

    Si vous voulez vivre ou revivre la messe d'ouverture grâce à KTO, cliquez sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=rpjqcFxuj4c

  • 22 juillet : 2e jour à Bielsko Biala

  • 7h30 : les Cellois se rejoignent à l'église de la paroisse pour se diriger vers Auschwitz.
    Conscients de la teneur de cette journée, nous restons calmes dans le bus et prions ensemble quelques minutes.

    9h00 : on nous avait prévenus qu'on ne visitait pas Auschwitz mais qu'on ne pouvait que "y aller". En effet, en pénétrant dans le camp d'Auschwitz I, nous sentons bien que nous ne venons pas observer un monument ou même se promener dans un cimetière.
    Aller à Auschwitz devient en quelque sorte un hommage aux Hommes qui se sont battus pour leur liberté et aux vies perdues mais c'est aussi la prise de conscience de la violence parfois innommable des Hommes.

    11h00 : plus rapidement, nous traversons Auschwitz-Birkenau. C'est une tâche difficile que de rapporter une matinée pareille.
    L'émotion qui nous prend est forte et malgré la présence de nombreux groupes, nous parvenons à saisir l'importance de notre venue dans ce camp d'extermination. Par respect et comprenant qu'il ne s'agissait pas de nous, nous n'avons pas pris de photos.

    12h30 : un peu en retard, nous arrivons à l'église Maximilien Kolbe pour une messe en l'honneur de la trentaine d'enfants juifs de Louveciennes déportés à cette date (le 22 juillet 1944).

    Lire l'Homélie donnée en l'église Saint Maximilien Kolbe d'Oswiecim le vendredi 22 juillet 2016, en la fête de Sainte Marie Madeleine

  • Nous déjeunons rapidement dans une salle climatisée (ce petit détail prend toute son importance quand nous ressortons sous le soleil de 14h).

    Fidèles à nous-mêmes, nous ambiançons les passants par divers chants et chorégraphies.

  • 14h30 : Ne délaissant pas trop longtemps notre entrain habituel, nous nous dirigeons d'un pas vif vers un cimetière juif.

    La visite est agrémentée par une descente dans un bunker.

  • 15h00 : temps libre ! Il est temps de changer ses euros en zloty, monnaie de la Pologne.
    Nous nous attablons pour une boisson et une glace afin de reprendre des forces pour la fin de la journée.
    Les filles qui semblaient souffrir de la chaleur se font porter vers les jets de la fontaine. Nos hommes cellois sont si attentionnés ...

    Le temps de se cultiver suit ce moment de détente puisque nous entrons dans un musée juif où se trouve également une synagogue.

  • 18h30 : après un temps de partage en petit groupe, nous rentrons vers notre paroisse d'accueil.

    21h : ce soir, les polonais nous apprennent un chant traditionnel à Marie : Mariyo Krolowo Polski.
    Tous bilingues que nous sommes, nous pouvons vous affirmer que ceci signifie "Marie, reine de Pologne".

  • 21 juillet : 1er jour à Bielsko Biala

  • 9h00 : église de Bielsko Biala : les Cellois retrouvent d'autres groupes du diocèse pour une prière avec quelques fidèles de la paroisse.

    9h30 : départ des groupes pour une messe au sommet d'une colline de Bielsko, célébrée par Mgr Aumonier.

  • 11h30 : sous un grand soleil, muni d'une quinzaine de bouteilles d'eau chacun, les Cellois brûlent de joie (et brûlent tout court aussi) au pied d'une magnifique croix élevée sous le pontificat de Jean-Paul II.

  • 13h00 : déjeuner en groupe afin de reprendre quelques forces pour l'après-midi à venir. Nous partons alors à la recherche d'un peu d'ombre comme nous cherchons le Christ (tâche donc difficile, mais la persévérance nous récompense finalement).

    14h00 : Après plusieurs minutes de bus, les Cellois se retrouvent au pied de la montagne pour une randonnée-chemin de croix. Quelques cellois perdus plus tard, au rythme des nombreux "c'est bientôt fini ?", la randonnée prend fin (après 3 heures) devant un superbe paysage polonais.

  • 19h : toutes les brebis perdues se retrouvent enfin au point de départ... Chacun rejoint sa famille pour un repas et une douche (surtout une douche) bien mérités !

    21h00 : les français accueillis dans la paroisse se retrouvent à l'église pour une prière du soir.

    21h30 : épuisés, nous remercions tous le Seigneur pour notre lit, bien plus accueillant qu'un tapis de sol.

  • 9h00 : Après une nuit en collectivité rythmée par de multiples ronflements, les Cellois se dirigent vers le centre de Vienne pour assister à une conférence du cardinal Schönborn et de Mgr Aumônier suivie d'une messe en diocèse.

  • 14h00 : Après une petite pause pour le déjeuner près des cars, le groupe reprend la route pour se diriger vers la Pologne.
    Alors que le groupe des lycéens s'attendait à dormir une nouvelle fois en collectivité dans un lieu prêté par la commune, leur voyage va prendre un nouveau tournant !
    Les animateurs annoncent que les lycéens seraient finalement eux aussi accueillis dans des familles d'accueil polonaises! Les cris de joies éclatent dans le car !

    21h30 : Arrivée un peu tardive du car dans la ville de Bielsko-Biala à 2h de Cracovie.
    Les groupes sont formés et les cellois font la rencontre de familles polonaises toutes plus chaleureuses et accueillantes les unes que les autres! Tout le monde profite alors d'un bon diner plus ou moins typique et d'une bonne nuit de sommeil, dans l'attente de découvrir cette jolie région!

  • VIENNE

    7h45 : enfin arrivés à bon port, les Cellois brandissent déjà les drapeaux tricolores à la sortie du car.
    Un petit-déjeuner plus tard, le groupe est en route pour le lieu d'hébergement, sac sur le dos.

    10h00 : arrivée au gymnase où nous dormirons cette nuit.
    Nous posons nos affaires et partons enfin à la conquête de la ville.

    12h00 : pique-nique au soleil du groupe des lycéens sur la Heldenplatz

  • 12h45 : Les lycéens se prêtent a un jeu de piste organisé par le diocèse afin de découvrir les secrets de Vienne.
    Au programme :

    • des défis-selfies avec les statues
    • recherche de numéro caché sur la façade de la cathédrale Stephansdom
    • ou encore demander une blague en allemand à un passant !

    Tout cela agrémenté de chants en tous genres dans les différents métros et trains...

  • 18h : grande messe célébrée par le cardinal Schönborn avec tout le diocèse ainsi que des groupes d'autres nationalités (allemand, espagnol, italien).
    L'homélie est faite par le cardinal en 5 langues et le Notre Père est récité dans toutes celles-ci.

    21h : Le groupe cellois dîne enfin après une longue journée, fatigué mais enchanté de cette folle ambiance déjà présente en Autriche.

  • 18 juillet 2016 : Grand départ pour 2 semaines de folie !

    8h30, à la maison :

    • Sac à dos ?   - Check
    • Carte d'identité ?   - Check
    • Pique-nique ?   - Check
    • Bible de poche ?   - Check
    • Bonne humeur et joie de vivre ?   - Quadruple Check

    ALORS C'EST PARTI !

  • 11h00 : Place d'Armes, Versailles : Une centaine de jeunes JMJistes se retrouvent, excités et gonflés à bloc, pour vivre une expérience de dingue.

    11h45 : Tout le monde est rentré dans les cars ? Ok. Ça y est, les JMJ sont ENFIN arrivées, et le groupe de La Celle Saint Cloud est plus que prêt !
    Les bus sont enflammés, les aires d'autoroute ambiancées ! Si le trajet rime avec chants et prières, il rime aussi et surtout avec rires, jeux et rencontres !

    20h30 : Arrêté pour une pause dinatoire, le groupe retrouve d'autres groupes du diocèse sur une aire d'autoroute allemande.

    21h20 : Le groupe ambiancé de La Celle Saint Cloud reprend la route, direction Vienne.

    Austria, La Celle is coming !